Croisière plongée en thailande phuket et khaolakCroisière plongée Phuket et Khaolak

Le plaisir est souvent déclenché par l’un ou plusieurs de nos sens. A l’avant de Bunmee 3, je fixe l’horizon qui avance constamment devant moi en m’éloignant peu à peu de la côte. Je reste attentif aux formes des vagues, à la perspective des lignes que forment les quelques nuages, aux couleurs vives que le soleil m’offre, aux sons des flots qui caressent la coque du bateau, au parfum du sel sur ma peau... Dive now !
Devis voyages plongée

Reportages voyages

Le requin-ange en plongée aux Canaries

L’île de Tenerife est située à la même latitude que la Mer Rouge et on y plonge donc toute l’année car la température de l’eau varie peu, de19º à 23º. Les raies pastenagues, les raies noires, les raies aigles avec leur grosse tête, les grandes raies papillons légères comme des feuilles d’automne, ce sont mes préférées, et les raies vachettes délicatement rayées sillonnent les fonds volcaniques à longueur de temps...

Arrive le mois de novembre : c’est la saison des requins-anges et des raies mantas. Les requins-anges fréquentent les eaux plus particulièrement à partir du mois d’octobre jusqu’au mois d’avril quoiqu’il arrive maintenant d’en rencontrer aussi en été. Mais cela reste plus rare. Imaginez-vous une grande bestiole à mi-chemin entre la raie guitare et le requin et cela vous donnera une petite idée de l’allure générale de l’animal. Mais c’est définitivement un requin qui fait partie de la famille des Squatinadae. Il en existe une douzaine d’espèces dans les mers tempérées et tropicales.

Aussi appelés anges de mer, ceux qu’on rencontre aux Canaries peuvent faire jusqu’à 1,80 mètre. Leur corps est aplati contrairement aux autres requins et leur couleur mouchetée se confond facilement avec celles des fonds sablonneux ou rocheux ce qui leur permet de chasser à l’affût. Ils s’y enfouissent pour se dissimuler ; on peut très bien passer tout près sans les voir tant leur camouflage est efficace. Et je vous assure qu’il faut avoir l’œil affûté pour les repérer lorsqu’ils sont ensablés. C’est une forme allongée ou encore un aileron ou un morceau de queue qui dépasse et trahit alors leur présence.

On pourrait croire, vu leur immobilité, qu’ils sont en pleine sieste, pas si sûr…

     

Il s’agit d’opérer tout en douceur si vous désirez le dégager un peu pour le contempler. Prenez garde car il peut être très vif. Cela risque de l’agacer et l’animal peut être agressif s’il se sent menacé. Il se nourrit de mollusques, crustacés et petits poissons mais peut mordre lorsqu’on le dérange alors attention à vous ! Ses dents pointues peuvent infliger des blessures douloureuses quoique peu profondes et il mordra ce qui sera à sa portée. C’est ainsi que nous avons vu la palme d’un plongeur entamée par ces quenottes, il en manquait carrément un morceau arrondi à l’extrémité.

Une autre fois, une de nos plongeuses ayant repéré un joli coquillage s’est appuyée d’une main sur un ange de mer qu’elle n’avait pas vu pour attraper le coquillage de l’autre main. Le requin dérangé se dégageant du sable s’est levé brutalement et elle a eu la peur de sa vie. Il faut dire que très vif, il se retourne généralement rapidement et fonce vers vous la bouche ouverte, menaçant.

Hier, lors d’une jolie plongée dans les vingt mètres, j’en dégageai un tout doucement pour le montrer à des plongeurs qui n’en avaient jamais vus. Dans la palanquée, un plongeur s’était mis juste derrière moi et je lui avais fait signe de libérer le passage afin que le requin puisse dégager facilement s’il se levait, c’est ce qu’il s’est produit d’ailleurs mais il a fallu que je bloque Wini qui allait vers lui, inconscient du danger. En effet, les dents ne sont pas aussi impressionnantes que celles de certains requins mais elles laissent des traces.


Aujourd’hui, nous sommes allés explorer un site « La cueva de las morenas » (la grotte aux murènes), et il y avait un requin-ange dont Polo s’est approché calmement pour lui caresser la tête. Au retour, il me disait que ce n’était pas la première fois qu’il faisait cela et que si on était très calme, tout se passait bien.

L’ange de mer est très beau lorsqu’il évolue. Il a de larges nageoires aplaties de chaque côté du corps et deux petites nageoires dorsales triangulaires, sa queue se positionne verticalement lorsqu’il nage mais il parvient à la dissimuler entièrement lorsqu’il s’enfouit dans le sable. Pour moi, c’est un plaisir toujours renouvelé de le contempler en pleine évolution, sa queue ondulant gracieusement, il file tranquillement. Et tout est là ! Le plaisir de la plongée se trouve dans la contemplation pour beaucoup d’entre nous.

Auteur: France Leconte
Canaries plongées à Tenerife
www.oceandivingtenerife.com



Annuaire plongée
Vacances plongée

Plus de 300 voyages proposés par les voyagistes à découvrir !

Voir les offres...

Croisières et Séjours

matériels de plongée

Les incontournables

VOYAGES
Votre devis vacances plongée en ligne
MATERIELS
Votre devis achats matériels en ligne
ACTUALITÉS
Les dernières actus de la plongée
NEWSLETTER
Recevez par email les news mensuelles
EQUIPEMENTS
Un catalogue des matériels de plongée
DESTINATIONS
Pays et lieux où plonger
MEDIAS
Galeries de milliers de photos
Voyages plongée sous-marine