Croisière plongée en thailande phuket et khaolakCroisière plongée Phuket et Khaolak

Le plaisir est souvent déclenché par l’un ou plusieurs de nos sens. A l’avant de Bunmee 3, je fixe l’horizon qui avance constamment devant moi en m’éloignant peu à peu de la côte. Je reste attentif aux formes des vagues, à la perspective des lignes que forment les quelques nuages, aux couleurs vives que le soleil m’offre, aux sons des flots qui caressent la coque du bateau, au parfum du sel sur ma peau... Dive now !
Devis voyages plongée

Détendeur plongée Ellipse Alaska MC7-AF

Détendeur de plongée Ellipse Alaska/MC7-AF de Cressi
bd7737cc32e7c0ae223cc35fea0c4c97.jpgbd7737cc32e7c0ae223cc35fea0c4c97.jpg
Fournisseur : Cressi
Description du produit

Détendeur plongée Ellipse Alaska/MC7-AF de Cressi

Nouvelle version de l’Ellipse Titanium, destinée à ceux qui utilisent souvent leur détendeur en eaux froides. Le premier étage MC7 à membrane est équipé d’origine avec le kit antifreeze Cressi. Celui-ci isole complètement les éléments internes du premier étage du contact avec l’eau. Le deuxième étage est identique à celui de l’Ellipse Titanium et ses caractéristiques techniques sont semblables.

Fiche Technique


Le premier étage de l'Ellipse Alaska est le fameux et excellent modèle MC 7 à membrane compensée Cressi. Il est équipé en série du kit antifreeze qui consiste en une chambre étanche qui s'ajoute en se vissant sur la partie postérieure du premier étage. Cette chambre est fermée par une membrane externe en silicone qui isole l'intérieur du contact avec l'eau. Elle transmet cependant chaque variation de pression aux organes internes grâce à la flexibilité du matériau employé. Le kit antifreeze se compose de deux parties principales toutes deux réalisées en robuste laiton chromé. A l'intérieur on trouve un élément en résine, en forme de piston, qui sert de transmetteur entre les membranes externe et interne. L'utilisation de ce kit élimine totalement les entrées d'eau dans la partie externe du premier étage. Il évite ainsi non seulement la formation de glace dans cette zone mais il empêche aussi la formation de dépôts ou d'incrustations sur la membrane ou sur le ressort. Ces avantages sont importants aussi pour ceux qui plongent dans des eaux riches en sels minéraux ou en matières en suspension (chantiers archéologiques, travaux portuaires, spéléologie etc.) Le premier étage MC7 est disponible en version étrier ou Din 200 et 300 bars.

Le MC 7 est un modèle hypercompensé qui garantit une augmentation des prestations au fur et à mesure de la diminution de la pression dans la bouteille. Cette caractéristique très utile permet d'obtenir les meilleures prestations du détendeur dans les phases finales de la plongée, bien connues pour être les plus importantes pour une désaturation correcte des tissus. Le deuxième étage de l'Ellipse Alaska est réalisé en un cocktail futuriste de titane et de technopolymère de la dernière génération. Le titane est bien connu pour ses capacités de résistance à l'oxydation, de robustesse mécanique et son poids réduit. De même le technopolymère utilisé pour le boîtier est à l'avant-garde. Il possède une élasticité, une robustesse mécanique, une capacité à absorber les chocs et à réduire les bruits qui sont vraiment inédites dans ce secteur. Le boîtier de l'Ellipse Titanium est doté d'une ouverture \"déroulée\" couverte par un brevet. Avec une simple clé 6 pans de 4 mm il est possible d'agir en quelques instants sur le système de fermeture cam-lock à baïonnette afin d'ouvrir le boîtier. C'est une opération qui s'effectue rarement mais qui est nécessaire de temps en temps pour nettoyer et inspecter l'intérieur et pour contrôler le bon état de la membrane et de la soupape d'expiration. La membrane a une forme elliptique dont le dessin est protégé par un brevet. Elle permet l'utilisation d'un levier de grandeur égale et parfois même supérieure à celui utilisé dans des détendeurs de plus grande dimension. En ouvrant le boîtier on accède au système de détente, qui est un classique clapet aval latéral.

Le levier possède une conformation particulière, étudiée sur ordinateur et brevetée, qui annule pratiquement les frottements sur la pastille de la membrane grâce à son dessin spécial ainsi qu'à une caractéristique inédite du support de clapet, elle aussi couverte par un brevet. Celui-ci, en fait, au lieu de se déplacer simplement dans le sens longitudinal, comme tous les supports de clapet, subit un basculement vertical qui diminue les frottements contre le siège. L'ouverture rectangulaire du siège est protégée intérieurement par un révolutionnaire élément d'étanchéité en élastomère (breveté lui aussi) qui dirige tout l'air vers l'injecteur au lieu de le laisser entrer dans le boîtier lors de l'ouverture du clapet. De cette manière on réduit drastiquement le risque de givrage du 2ème étage dans l'eau glacée et l'air, entièrement dirigé vers l'embout, améliore les prestations du détendeur. Une autre caractéristique exceptionnelle de l'Ellipse Alaska, elle aussi protégée par un brevet, réside dans la possibilité d'extraire tout le système de détente du boîtier, en desserrant un contre écrou et en ôtant deux petits axes d'arrêt métalliques. De cette manière, il est possible d'effectuer toutes les interventions d'entretien et de réglage à \"cœur ouvert\", en facilitant les opérations et en réduisant leur durée. La soupape d'expiration, elle aussi redessinée, travaille dans un logement spécial qui la protège des courants d'eau qui peuvent s'infiltrer par les moustaches d'expiration lors de conditions particulières (saut dans l'eau à partir du bateau, courant, mouvements rapides de la tête etc. …) Un petit déflecteur qui agit comme déviateur de flux se trouve sur le dessus du boîtier. Il permet de régler l'effet Venturi. Sur la position (-) il fonctionne en pre-dive, lors de la mise à l'eau et pour les phases initiales de la plongée, en le déplaçant sur (+) il permet au détendeur d'exprimer le meilleur de ses prestations.

A l'intérieur du boîtier un système de contre flux équilibre la dépression créée par le puissant effet Venturi. On obtient ainsi un calibrage parfait du débit d'air en fonction de la demande du plongeur. L'utilisation d'un levier dessiné spécialement et la réduction presque totale des frottements ont permis d'obtenir des prestations très élevées. L'effort inspiratoire est particulièrement réduit, se chiffrant en moyenne à 4 millibars, avec un effort initial pratiquement nul. Le travail respiratoire complet est réduit à moins de 1 joule par litre, soit une valeur à laquelle très peu de détendeurs peuvent prétendre. Lorsqu'on utilise le détendeur dans l'eau, on est surpris par la grande facilité et la douceur du débit qui, au delà des excellents résultats fournis au banc d'essais, mettent en lumière une caractéristique propre à ce détendeur : l'extrême agrément de la respiration et son côté silencieux. Caractéristiques techniques 1er étage Type : à membrane compensée avec kit antifreeze monté en série Sorties haute pression (HP) : 2 Sorties moyenne pression (LP) : 4 Pression de réglage : 9,2 - 9,6 bars Quantité d'air délivré : 3000 l/mn (norme UNI EN 250) 2ème étage Effort inspiratoire moyen : 4 mb Effort expiratoire moyen : 11 mb Travail respiratoire moyen : 0,9 - 1,0 J/L Quantité d'air délivré : 1600 l/mn Poids sans flexible : 158 g

Annuaire plongée
Vacances plongée

Plus de 300 voyages proposés par les voyagistes à découvrir !

Voir les offres...

Croisières et Séjours

matériels de plongée

Les incontournables

VOYAGES
Votre devis vacances plongée en ligne
MATERIELS
Votre devis achats matériels en ligne
ACTUALITÉS
Les dernières actus de la plongée
NEWSLETTER
Recevez par email les news mensuelles
EQUIPEMENTS
Un catalogue des matériels de plongée
DESTINATIONS
Pays et lieux où plonger
MEDIAS
Galeries de milliers de photos
Voyages plongée sous-marine